F3 – Théo Pourchaire s’impose avec brio en Hongrie

Dans la foulée du Red Bull Ring où il est devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de la Formule 3, Théo Pourchaire a doublé la mise en Hongrie. Après avoir coché la case victoire en surfant sur la grille inversée de la seconde course autrichienne dont il s’était élancé en 2e position, le jeune pilote de l’Equipe de France FFSA Circuit a biffé la première course grâce à une excellente prestation en qualifications suivie d’une performance exceptionnelle pour un néophyte. « Je suis très heureux ! Nous sommes passés de 20e sur la grille en Autriche à 5e la seconde fois et à 3e en Hongrie ! Ça montre qu’on progresse » exulte Théo qui a dû braver des conditions climatiques délicates, la piste détrempée à l’ouverture des stands séchant peu à peu sous les roues des 30 monoplaces de Formule 3.

Neuvième en début de séance, Théo a gagné 4 places à mi-séance et s’est adjugé le 3e meilleur chrono dans son ultime tour lancé en creusant un gouffre d’une demi-seconde sur son voisin de 2e ligne de grille. « J’essaie de faire mieux à chaque fois que je prends le volant, je suis très heureux d’y arriver pour l’instant. Qui sait, je viserai peut-être la pole position à Silverstone ! Un grand merci à toute l’équipe » s’enthousiasme Théo.

La victoire s’est dessinée dans les premiers mètres de course lorsque les locataires de la première ligne se sont auto-éliminés au premier virage. Théo s’est engouffré dans la brèche devant le leader du championnat, Oscar Piastri. Faisant preuve d’une maturité peu commune, du haut de ses 16 ans, Théo a résisté à l’Australien puis a atomisé ses velléités de succès en s’échappant à raison d’une seconde au tour pour saluer le drapeau à damier avec une avance (12 secondes) rare dans une formule monotype hautement relevée.

Auteur du meilleur tour en course, Théo a incrémenté sa victoire de 2 points et est ainsi devenu le premier pilote à enregistrer deux victoires en 2020 et à marquer 27 points dans la première course. « Une 2e victoire coup sur coup, c’est génial ! » sourit Théo, « Le début de course était difficile car il y a eu l’accrochage juste devant moi puis il a fallu rester en tête de bout en bout malgré la voiture de sécurité et alors qu’Oscar était dans mes échappements. Les conditions étaient vraiment complexes car certaines portions de la piste étaient humides et il était donc difficile de ne commettre aucune faute ! ».

Dixième sur la grille de la seconde épreuve magyare, Théo a joué la carte de la sagesse lorsque le peloton s’est ébroué sur un Hungaroring de nouveau soumis aux averses. 13e au terme du premier tour, il a réitéré sa remontée du Red Bull Ring à coup de dépassements ciselés pour marquer les points de la 6e place. Au championnat, le natif de Grasse se propulse du 9e au 3e rang.

www.theopourchaire.com

Info FFSA / Photo © Joe Portlock – Formula 1

English
X