Théo Pourchaire se lance à fond en F4

Karting, POURCHAIRE THEO, OK-Junior, FRA, KOSMIC / VORTEX / VEGA, KOSMIC RACING DEPT, European Championship, Portimao, Portugal, International Race, © KSP Reportages

Après sept saisons de compétition karting jalonnées de victoires et de titres, Théo Pourchaire s’apprête à faire ses grands débuts en sport automobile en participant au Championnat de France F4 2018 l’année de ses 15 ans. Comme il l’a toujours fait jusque-là, Théo prépare soigneusement le nouveau challenge qui se présente à lui en l’abordant avec des ambitions très élevées.

Karting, POURCHAIRE THEO, OK-Junior, FRA, KOSMIC / VORTEX / VEGA, KOSMIC RACING DEPT, European Championship, Portimao, Portugal, International Race, © KSP Reportages

Théo a toujours été en avance depuis ses débuts en compétition karting. Auréloé de nombreuses victoires, il a conquis trois titres de Champion de France et remporté deux Coupes de France. Au niveau international, on se souvient de sa 3e place lors du Championnat du Monde OK-Junior à Bahrein. Fidèle de la filière FFSA, il a intégré l’Équipe de France Espoirs Karting en 2017.

Son palmarès flatteur ne doit pas faire oublier son très jeune âge. Extrêmement rapide, il a rivalisé l’an dernier avec les pilotes les plus expérimentés du karting international. Brillant vainqueur de la première épreuve du Championnat d’Europe à Sarno, il a ensuite rencontré plusieurs difficultés à commencer par l’épreuve redoutable d’Ovideo sur le circuit de Fernando Alonso. Des conditions climatiques difficiles lui ont compliqué la tâche par la suite, notamment à cause de son manque de roulage, en particulier sous la pluie. Le Championnat du Monde à PFI lui a valu une grosse déception dès les essais chronométrés où les écarts entre les séries étaient flagrants.

Théo conserve malgré cela un excellent souvenir d’une saison 2017 riche en enseignements parmi les meilleurs pilotes du monde. Il tient d’ailleurs à remercier Olivier Maréchal du Kosmic Racing Department et M. Roberto Robazzi, Président d’OTK Kart Group pour leur soutien. Compagnons de la première heure, Jana Racing avec Nicolas Moni et Jérôme Martinez sont également chaleureusement remerciés pour la qualité de la formation qu’ils ont dispensée à Théo. Une page importante pour sa carrière se tourne avec son passage en monoplace. Théo va en effet débuter en sport automobile dans le cadre du nouveau Championnat de France F4 FIA qui s’annonce déjà très intéressant. Il a mis à profit l’intersaison pour découvrir le pilotage spécifique de sa nouvelle voiture, mais aussi pour affûter sa condition physique et mentale. Il s’entraine d’ailleurs régulièrement au sein de Simumotion, la structure de Julien Abelli qui a accompagné la réussite en karting de Victor Martins avant de faire ses preuves aux côtés de Charles Milesi pour sa 1re année en automobile.

Toujours souriant, Théo livre son point de vue avant de relever un nouveau défi en F4 : « 2017 a été une année difficile. Je n’ai pas rencontré le succès escompté pour de multiples raisons, mais j’ai considérablement progressé en affrontant des circonstances défavorables. Le karting m’a énormément appris et cette période restera gravée dans ma mémoire. Je suis très content de passer maintenant en automobile, surtout que la nouvelle F4 FIA de la FFSA Academy offre des possibilités très intéressantes et que le plateau s’annonce déjà très relevé. Je suis encore très jeune et j’ai le temps de faire mes armes au contact de pilotes plus âgés comme cela m’est souvent arrivé. Je n’ai pas d’autres objectifs cette saison que d’emmagasiner le maximum d’expérience pour la suite de ma carrière. »

X